Revue de Presse

Jeudi 3 mars, Stage de volley Jeunes

Après le basket et le judo, c’était au tour du Pays de Salins Volley ball et de l’AS St Anatoile de proposer à leurs licenciés un après midi de perfectionnement. En partenariat depuis le début de l’ année scolaire, les deux structures multiplient les actions pour concrétiser leur collaboration. Jeudi, une dizaine d’adhérents de chaque association étaient présents, encadrés par trois animateurs du club et leur enseignant en EPS. Après avoir revu les fondamentaux, l’entraîneur du club Fabien Marchal organisait des petites rencontres amicales. Ce stage a permis aux jeunes du club de préparer les prochains tournois régionaux et aux adhérents de l’ AS St Anatoile de renforcer leurs capacités pour  la prochaine échéance qui sera celle  du championnat départemental UNSS. A l’issue de cet après midi sportif, un goûter était offert par le PSVB, en présence du président local Benoit Girod et du président départemental Nicolas Girod.

P. Meulle

Bilan après 6 journées

Nouveau promu en nationale 3, le pays de Salins volley ball réalise une entame de saison exceptionnelle. En effet le bilan est éloquent puisqu’ en 6 rencontres les protégés de Benoit Girod n’ont enregistré que deux défaites dont une ce dernier week-end à Strasbourg. Second au classement après 5 journées, ils viennent de rétrograder en quatrième position à deux longueurs seulement du premier, Sochaux 2. Du coté des joueurs salinois c’est tout de même la surprise et Nicolas Girod, joueurs de l’équipe et président départemental, ne nous cachait pas sa satisfaction mais aussi son étonnement de se retrouver dans le haut du classement : « nous savions que nous avions fait un recrutement judicieux avec 5 nouveaux joueurs de bon niveau mais de là à se retrouver sur le podium c’était inespéré... » Le plus difficile, nous confiait  l’entraineur capitaine Benoit Girod, était de trouver un amalgame entre les anciens et les nouveaux : « heureusement les matchs amicaux nous ont permis de faire prendre la mayonnaise et de se frotter très rapidement à un bon niveau de N3... »  

Les deux frères, chevilles indispensables du club,  relativisaient tout de même cette performance en précisant que les salinois n’avaient rencontré pour l’ instant que les équipes du bas de tableau.

Outre cette excellente préparation, le second point fort du PSVB réside en la fidélité des joueurs aux entraînements: « On est régulièrement 14, tout le monde est bien dans le rythme même si certains jouent  peu ou pas du tout. On a bien conservé l’ambiance des années précédentes, sur le terrain on ne  lâche rien et les remplaçants qui rentrent apportent aussi un plus.... »

Outre la très bonne entente qui se caractérise sur le terrain, les après matchs conviviaux  ne sont pas mal non plus et contribuent à resserrer les liens.

Malgré cet excellent début de championnat, les responsables salinois ne souhaite pas s’enflammer n’ont en tête qu’un objectif , le maintien.

Dimanche prochain, le PSVB accueillera à 15h  à la salle des communes Sochaux 2, actuel leader de la poule C de N3.  En continuant sur le même rythme le PSVB a  des chances de  faire douter cette réserve de N1 qui dispose de 3 ou 4 joueurs au gros potentiel. 

 

 

 

Journée de découverte : PSVB Saint Anatoile, dimanche 23 janvier

Depuis le début de l’année scolaire, le  pays de Salins volley ball s’est rapproché des jeunes locaux  en proposant au collège St Anatoile un partenariat qui, dimanche matin, a pris une tout autre dimension. En effet suite  aux différentes interventions  de l’entraîneur du club Fabien Marchal dans plusieurs cours  d’ EPS et dans les séances de l’ association sportive, les collégiens de l’ établissement étaient invités à participer à un entraînement et des rencontres avec les jeunes du club. Pendant que les participants suivaient les consignes de Fabien, les parents du collège St Anatoile , les responsables de PSVB dont Nicolas Girod, président départemental et Benoit Girod président salinois ainsi que Philippe Meulle, prof d’ EPS pouvaient converser autour d’ une activité sportive trop méconnue dans la cité thermale.

A l’ issue de la matinée, tous étaient invités par l’ AS St Anatoile à partager le verre de l’ amitié (sans alcool bien entendu) et à suivre la rencontre de Nationale 3, Salins Metz. 

PSVB-Pouilly Metz

Metz bat le pays de Salins volley ball : 3 sets à 1

18/25,27/25/, 17/25, 15/25.

200 spectateurs, arbitres Mrs Siffelen et Veilon

Malgré deux très bons premiers sets, le pays de Salins Volley ball n’a pas tenu la comparaison face à une excellente formation Messine. Il est vrai qu’après avoir bien verrouillé les deux premières manches et notamment la seconde, les jurassiens se relâchaient en défense et laissaient les lorrains mettre leur emprise sur la rencontre. Très complets dans tous les compartiments du jeu, les visiteurs montraient que leur première place au classement n’ était pas usurpé. Les attaquants comme Adim, Janssen ou encore Ssymkowiak causaient bien des problèmes à un collectif salinois combattif mais dépassé par la qualité de jeu des adversaires.
Pour la première fois de la saison Salins tombait logiquement dans sa salle, non sans avoir démérité. Le public ne s’y est pas trompé en ovationnant comme il se doit les deux équipes qui venaient de leur offrir un superbe spectacle.